Documentaire: This is my protest

     (vidéo sur Vimeo, je ne peux pas l'annexer à ma page comme celles de YouTube)

     « This is my protest » est une vidéo d'environ 45 minutes, très simple, sous la forme d'un entrevue avec cet homme du Pérou, Edgars. Ancien enseignant de permaculture, Edgars a quitté son "ancienne" vie pour vivre comme il l'entend, en harmonie avec la nature.
     Edgars nous fait donc faire le tour de son écovillage qu'il a fondé lui-même, il nous présente le jardin qui lui fournit pratiquement toute la nourriture pour lui et sa famille, il nous montre les yourtes, les toilettes de compost, il nous parle de l'eau, ainsi que des protocoles de gestion de sa petite communauté.

     La vision de l'écovillage de Edgars, dans la lignée de la permaculture, est presque l'antipode de « The Venus Project de Jacques Fresco ». La méthode de Edgars est incroyablement intime avec la nature et le plus loin possible de nombreuses technologies, alors que la vision de Fresco, à l'inverse, est fondée sur la technologie et ne pourraient fonctionner sans elle. L'autre différence entre les deux est que Fresco fait une projection futuriste et l'essai théorique d'une société autre, différente, nouvelle... alors que Edgars, lui, le vit réellement depuis 5 ans (lorsqu'il a été filmé), et il peut confirmer que sa méthode fonctionne bien.

     Pour ce qui est de l'écovillage que j'aimerais fonder, je me tiens quelque part entre ces deux modèles. J'aime la vision « en parfait harmonie avec la nature » d'Edgars. D'un autre côté, j'aime les commodité de la technologie (sans non plus tomber dans la surconsommation et la « technologisation » à outrance) et je ne suis pas celle qui va repousser le progrès! Bien au contraire!
     Par contre, je suis d'avis qu'il faut penser la technologie pour qu'elle reste en harmonie avec la nature, durable, propulsée par une énergie non-polluante, facilement réparable, etc. Bref, une technologie loin du modèle de la surconsommation ;o)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire